L’épilation n’est jamais une partie de plaisir et encore moins lorsque l’on s’attaque aux aisselles. Au fil des tentatives, on déploie toutes une technique, mais il peut exister une bonne méthode selon moi.

Voici mes astuces pour une épilation des aisselles réussies et sans tracas.

Les aisselles sont fragiles
Clairement, les aisselles sont des zones particulièrement fragiles. En effet, d’une part la peau est très fine et d’autre part les poils sont toujours très épais. Un véritable casse-tête qui ferait presque passer l’épilation des sourcils pour un jeu d’enfants. A ce titre, je pense qu’il faut d’abord prendre le temps et le soin de préparer la peau avant cette opération de torture.

Pour ma part, j’opte toujours pour un petit gommage qui va permettre au poil de sortir de son cocon. Aussi, juste après l’épilation, je pense toujours à beaucoup hydrater la zone car les irritations de mon côté sont toujours très désagréables.

Les méthodes existantes
La plupart des femmes utilisent la technique du rasoir. Elle a le mérite d’être rapide et d’attaquer le poil par-dessus, ce qui est moins irritant et désagréable. Toutefois, l’efficacité n’est pas au rendez-vous car 3 jours après, hop, les revoilà…Pour moi, c’est une méthode uniquement d’appoint si je suis très pressée. En plus, sous la douche, cela va vite.

L’autre grande méthode, c’est d’ailleurs celle que j’utilise, est celle de la crème dépilatoire. Dans le cadre d’une peau fragile, il s’agit du meilleur rapport qualité-prix. Le poil est coupé à la racine et la peau est douce, un must.
Il n’y a aucune douleur et il est (presque) impossible de se couper. Cela étant il faut du temps car la crème met du temps avant d’agir, sans oublier cette petite odeur que je n’apprécie guère…

Les autres grandes techniques sont celles de la cire froide (rapide mais douloureux), la cire tiède (propre mais douloureux, même avec de la cire d’abeille), la cire chaude (poil très bien déraciné mais brûlure fréquente et agaçante…) et la lumière pulsée (élimination durable du poil mais coût élevé, à savoir environ 500 euros).

45 thoughts on “Des astuces pour s’épiler les aisselles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.